1846-48 : Karl Marx habite rue Jean d’Ardenne

Karl Marx séjourna à Ixelles d’octobre 1846 à février 1848, rue d’Orléans 42, dans une “petite maison, meublée de façon extrêmement modeste, on pourrait même dire pauvre” (Stengers).

Il y vivait avec sa femme et ses deux filles ainsi que leur servante. Son fils Edgar y naquit en février 1847.

L’historien Jean Stengers a retrouvé et publié en 2004 un document administratif exceptionnel attestant du déménagement de Karl Marx d’Ixelles vers Bruxelles.

Sur la fiche, on peut lire :

Marx Charles (avec sa famille), 29 ans, né à Trèves en Prusse, docteur ès lettres, 
sortant de la rue d’Orléans n°42, pour aller à Bruxelles rue du Bois Sauvage » (derrière la cathédrale Sainte-Gudule, dans un hôtel aujourd’hui disparu).

Durant son séjour ixellois, celui que Proudhon appelait “le ténia du socialisme” rédigea “Misère de la Philosophie” (pour quereller le même Proudhon qui avait écrit “Philosophie de la misère”) et, surtout, le « Manifeste du parti communiste » avec Engels.
Par ailleurs, en août 1847, il fonde une “Association des ouvriers allemands”.

La demeure de la rue d’Orléans fut démolie en 1911 et la rue rebaptisée Jean d’Ardenne (même le numéro de police changea puisque le nouvel immeuble porte le numéro 50). Il ne reste malheureusement plus aucune image ou plan de l’édifice.

source : Jean Stengers, Ixelles dans la vie de Karl Marx, Revue Belge de Philosophie et d’Histoire, 2004, n°82

merci à Fabrice Havenne pour le tuyau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :