1943 : Arnaud Fraiteur, résistant

L’avenue Fraiteur, connue pour son pont près du Cimetière d’Ixelles, s’appelait jadis “avenue Maréchal Pétain” !!!

Elle fut rebaptisée après la Guerre 40-45 au nom d’Arnaud Fraiteur, un jeune résistant ixellois (il habitait rue de la Concorde 60). Son principal fait d’arme est l’exécution en 1943 du journaliste collaborateur Paul Colin. Dénoncé puis enfermé au Fort de Breendonk, Fraiteur fut mis à mort le 10 mai de la même année. Il avait 19 ans…

sources :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :