1968 : Jacques Moeschal, sculpteur

Le saviez-vous ?

Le sculpteur Jacques Moeschal (Uccle 1913 – Ixelles 2004), réalisa le symbole des Jeux de Mexico de 1968 !

Son imposant “Disque solaire”, haut de 20 mètres, fut érigé le long de la “route de l’Amitié”, une route extraordinaire parsemée de sculptures modernistes monumentales. Implanté au sommet d’une ancienne pyramide Maya (!), le “Disque” marquait l’entrée du Village Olympiques. Plus près de chez nous, la maquette préparatoire de l’œuvre, en acier également mais de taille plus modeste, est visible dans les jardins du Musée d’Ixelles.

Jacques Moeschal est un des plus grands sculpteurs belges du 20ème siècle, spécialisé dans les œuvres monumentales en milieu urbain ou au bord des autoroutes.

Il est notamment l’auteur de la “Flèche du Génie Civile” de l’Expo 58, du “Signe de Grand Bigard” au départ de l’autoroute d’Ostende (1963), de la fontaine de la Tour du Midi (1968), du signal de la frontière Franco-Belge à Hensies (1972), de l’entrée du “Parking 2 portes” (1969) et du “Signe de lumière” (1999) à la Porte de Namur.

photo : Disque Solaire de Mexico, © World Monuments Fund.

source : Info Ixelles n°37, “Ixelles, Commune d’Architecture” par Yves Rouyet et Philippe Bovy, 2005

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :