Solbosch : le bois aux loups !

Le nom Solbosch viendrait de ’s wolfs bosch” (terme qui apparaît dès 1253), littéralement “le bois aux loups” !

Ce morceau de la Forêt de Soignes s’étendait de l’emplacement de l’actuelle avenue de la Couronne aux confins de Boondael. Il fut entièrement déboisé en 1802 pour faire place à des cultures.

ferraris solbosch

On le voit sur la carte de Ferraris (1777), mis à part la très ancienne chaussée de Boondael, il n’y avait au Solbosch que des petits chemins forestiers et campagnards. En effet, le quartier ne s’urbanisera qu’entre la fin du 19ème siècle et les années 1930.

Le plan d’alignement de la rue du Solbosch (qui deviendra l’avenue Adolphe Buyl) date de 1860. Les premières maisons mitoyennes, s’y implantèrent surtout à partir de 1900.

Quant au square du Solbosch, il fut dessiné en 1885 à la rencontre de trois petits chemins vicinaux.

Mais le développement du quartier connaîtra son véritable essor le 18 avril 1906, lorsque le plateau du Solbosch fut désigné comme site de l’expo Universelle de 1910.

sources :

  • Bovy P. et Hainaut M., A la découverte de l’histoire d’Ixelles n°8, commune d’Ixelles, 2000
  • carte postale historique (c) cartespostalesdubruxellesdantan
  • carte historique de Ferraris 1777 (Bibliothèque Royale de Belgique
  • irismonument
  • ERU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :