1910 : Fernand Cocq provoque un duel

Fernand Cocq est célèbre pour avoir été Échevin de l’Instruction publique, Bourgmestre d’Ixelles (1918-1921) et Ministre de la Justice. Il doit surtout sa postérité auprès des jeunes générations à la place communale qui porte son nom depuis 1920.

Conseiller communal et Député libéral, il s’opposait, parfois de manière virulente, aux socialistes.

Au point qu’un jour de 1910, il provoqua l’un d’eux, le Conseiller Emile Vinck, en duel ! La raison ? Un échange d’insultes lors du Conseil communal… Ce sont les témoins dont Eugène Flagey (libéral) et Emile Vandervelde (socialiste) qui, sur le champ de réparation, réussirent à dissuader les duellistes à s’entre-tuer et à trouver un terrain d’entente.

C’était une autre époque, celle où la politique se vivait le cœur ardent, le verbe haut et l’épée à la main !

Source : A la découverte de l’histoire d’Ixelles (1), Commune d’Ixelles, 1997

image : tableau exposé dans la salle du Conseil communal d’Ixelles (photo (c) Yves Rouyet)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :