1834 : Alexandre Dumas et la Malibran

Le grand écrivain romantique Alexandre Dumas (1802-1870) était un ami proche et un admirateur de la cantatrice Maria Malibran (1808-1836). Véritable star dans les années 1830, la Malibran touchait des "cachets monstrueux" (dixit Saint-Bris), ce qui lui permit d'acquérir un appartement "somptueux" rue de Provence à Paris. Elle y recevait les chanteurs, compositeurs et écrivains... Lire la Suite →

1606 : le Conseil communal de Boondael

A cette époque, Boondael est une localité indépendante d'Ixelles comprenant outre le hameau de Boondael (120 habitants), les territoires d'Ixelles-sous-le-Châtelain et d'Eggevoort (Etterbeek). La “Cour censale” (sorte de conseil communal composée d'un maire, d'échevins et de greffiers) était constituée en réalité des principaux fermiers du coin. Elle rendait compte directement au Vicomte de Bruxelles. Cette... Lire la Suite →

Cinéma : Ixelles et les Oscars

Finalement, grâce à Audrey Hepburn et Agnès Varda, ce ne sont pas moins de 6 nominations et 2 Oscars "glanés" par des natives d'Ixelles ! Audrey Hepburn : 5 nominations, 1 Oscar 1954, "Vacances romaines", Oscar de la meilleure actrice. 1954, "Sabrina", nomination pour l'Oscar de la meilleure actrice. 1960, "Au risque de se perdre", nomination... Lire la Suite →

1928 : Agnès Varda

La cinéaste Agnès Varda est née en 1928 au n°38 de l'avenue de la Couronne, d'un père ingénieur grec et d'une mère française. Elle se prénomme alors Arlette. (c) extrait de l'Almanach d'Ixelles de 1928 En 1933, la famille Varda déménage rue de l'Aurore, près des Étangs d'Ixelles. Elle y passera toute son enfance. En 1940, la Guerre va changer son... Lire la Suite →

Sculptures d’Ixelles : ici et ailleurs…

Nous qui pensions naïvement que nos plus célèbres monuments étaient uniques. Que le Monde entier nous les jalousait... Eh, ben non. Le Phénix 44 d'Olivier Strebelle sur le rond-point de l'avenue Louise ? Existe aussi sur le parking à l'entrée du domaine d'Albert Frère à Gerpinnes (sud de Charleroi) ! Le Longitudi I de Bogomir... Lire la Suite →

2009 : le « badaboum » de la place Flagey

Le saviez-vous ? Le gigantesque Badaboum jaune de la place Flagey était initialement prévu sur la place Sainte-Croix au pied de l'INR (à côté de la terrasse du Belga). Cet agencement étonnant de 13 mètres de haut, constitué de modules cylindriques perforés en équilibre instable, appelé Longitudi I, fut offerte par le Goethe Institut Brüssel, la principale institution culturelle internationale allemande, à l'occasion de son 50ème... Lire la Suite →

1950 : Le Grand Bruxelles

Intéressante cette carte touristique de 1950 du "Grand Bruxelles" - en gros la Région de Bruxelles-Capitale d'aujourd'hui. Quels sont les lieux et monuments qui comptaient, à l'époque, à Ixelles ? Les Étangs, la Plaine des Manœuvres et... le Musée Wiertz ! Et à proximité immédiate : le Musée des Sciences Naturelles et le Parc Léopold.... Lire la Suite →

1973 : Benoît Brisefer, place Lux !

Connaissez-vous Benoît Brisefer, le personnage de bande dessinée ? Créé par Peyo (les Schtroumpfs, Johan et Pirlouit), Benoît est un sympathique petit garçon, accessoirement le plus fort du Monde (sauf quand il a un rhume). Il habite à Vivejoie-la-Grande, une bourgade imaginaire. Sauf que la gare de Vivejoie-la-Grande ressemble étrangement à la place du Luxembourg à Ixelles... En arrière... Lire la Suite →

1957 : L’Atelier de Franquin, avenue du Brésil

En 1957, totalement débordé par Spirou et Fantasio (pour Dupuis) et Modeste et Pompon (pour le journal Tintin), André Franquin se décide à créer son propre studio, lui qui avait jadis fréquenté l'atelier de Jijé. Il loue un petit espace au numéro 15 de l'avenue du Brésil, à la frontière entre Ixelles et Bruxelles, et s'entoure de jeunes collaborateurs prometteurs parmi lesquels... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑