Solbosch : le bois aux loups !

Le nom Solbosch viendrait de “’s wolfs bosch” (terme qui apparaît dès 1253), littéralement “le bois aux loups” ! Ce morceau de la Forêt de Soignes s'étendait de l'emplacement de l'actuelle avenue de la Couronne aux confins de Boondael. Il fut entièrement déboisé en 1802 pour faire place à des cultures. On le voit sur la carte de Ferraris (1777), mis à part la très... Lire la Suite →

1909 : la borne-fontaine du Vieux-Tilleul

Depuis le Moyen-Age, le village de Boondael était alimenté en eau par un puits. Figurez-vous que ce puits existe toujours ! Il trône discrètement au centre du square du Vieux-Tilleul, mais on n'y puise plus une goutte depuis longtemps... Précisément, depuis qu'en 1909, il fut remplacé par une borne-fontaine. En effet, en prévision de l'Expo... Lire la Suite →

1606 : le Conseil communal de Boondael

A cette époque, Boondael est une localité indépendante d'Ixelles comprenant outre le hameau de Boondael (120 habitants), les territoires d'Ixelles-sous-le-Châtelain et d'Eggevoort (Etterbeek). La “Cour censale” (sorte de conseil communal composée d'un maire, d'échevins et de greffiers) était constituée en réalité des principaux fermiers du coin. Elle rendait compte directement au Vicomte de Bruxelles. Cette... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑