1957 : L’Atelier de Franquin, avenue du Brésil

En 1957, totalement débordé par Spirou et Fantasio (pour Dupuis) et Modeste et Pompon (pour le journal Tintin), André Franquin se décide à créer son propre studio, lui qui avait jadis fréquenté l'atelier de Jijé. Il loue un petit espace au numéro 15 de l'avenue du Brésil, à la frontière entre Ixelles et Bruxelles, et s'entoure de jeunes collaborateurs prometteurs parmi lesquels... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑